Recherche

Savon : le naturel revient au galop

Savon de Marseille, savon d’Alep... C’est le retour du savon pain traditionnel. Les raisons d'un succès.

Les multiples visages du savon de Marseille 
Traditionnellement cuit au chaudron et composé d’une majeure partie d'huile végétale (olive, palme, coprah...), ce produit ancestral qui n'agresse pas la peau est idéal pour les soins des petits comme des grands. En cube de 600 g ou même en barre de 2 kg (fil à couper fourni !), il est économique. Décliné en savonnettes, il s'adoucit de beurre de karité ou se parfume d'huiles essentielles, pour une toilette 100 % plaisir.

Comment le choisir ? Préférez un produit artisanal, garanti sans additif. Car en dépit de son histoire, le savon de Marseille ne bénéficie pas d'une appellation contrôlée.
La bonne idée : adoptez-le aussi pour laver les vêtements de bébé, car il est hypoallergénique.

La longue histoire du savon d'Alep
Né il y a plus de 3000 ans à Alep en Syrie, il serait l'ancêtre de tous les savons ! Composé exclusivement d'huile d'olive et d'huile de laurier, et séché au soleil pendant 9 mois, il convient aux peaux sèches, fragiles ou à problèmes. Mais les usages de ce surdoué sont bien plus larges : en shampooing, masque visage ou crème à raser, pour la lessive du linge délicat et même... en antimites dans les armoires !

Comment le choisir ? Vérifiez le pourcentage d'huile de laurier, ingrédient qui lui confère toute sa douceur.
La bonne idée : usez et abusez des savons d'invités. En forme de coeur, de rose ou de losange, ils sont aussi jolis que naturels !Z


Crédit image : © joanna wnuk - Fotolia.com

Haut de page

Mon magasin

Sélectionnez votre magasin pour consulter les promotions du moment, les services, les infos pratiques…

lancer la recherche

Mon compte


Ok

Pas encore membre ? Inscrivez-vous dès maintenant pour profiter de tous les avantages du site !

Mot de passe oublié ?