logo_used_by_facebook
Share Print

Bio

Oranges et clémentines : un zeste de bio au rayon fruits !

Cultivées en Espagne dans une région idéale pour apporter aux agrumes toutes les saveurs qu’on leur connait, les oranges et clémentines Bio sélectionnées par Intermarché sont aussi savoureuses pressées qu’en quartiers ! Et pour cause…

Nos clémentines et oranges bio sont cultivées au soleil…

Cultivées en Espagne dans des terroirs de la région de Valencia à la région de Malaga en Andalousie, nos clémentines et oranges Bio profitent d’un environnement propice à la culture des agrumes. Grâce aux microclimats de ces régions qui offrent une belle amplitude thermique entre le jour et la nuit, les clémentines et oranges mûrissent dans les meilleures conditions. Cette implantation en Espagne nous permet de garantir un suivi optimal de production d’oranges à jus et d’oranges à dessert et surtout de produire « le meilleur fruit au meilleur moment ».

Les oranges à jus (Salustiana et Valencia late) ont la particularité d’être d’un calibre plus petit et donc plus adapté aux presse-agrumes. Elles sont composées à 45% de jus et une fois pressées ont la particularité de s’oxyder moins rapidement que l’orange à dessert. Les variétés de tables ou à dessert (Naveline, Navel et Navelates) un peu plus grosses, s’épluchent plus facilement et sont composées de quartiers qui se détachent plus facilement, ce qui en fait une variété idéale en dégustation ou en cuisine. Le fait qu’elles soient Bio permet, en plus, de pouvoir utiliser le zeste du fruit sans aucune crainte pour la santé !

… et produites selon les règles européennes de l’agriculture biologique !

Chez Intermarché, nous travaillons dans nos vergers en anticipation et en observation. Nous entretenons nos arbres tout au long de l’année. Comme nous n’utilisons pas d’engrais de synthèse, nous devons trouver d’autres méthodes pour fertiliser la terre. Par exemple, nous ne désherbons pas les allées entre les arbres avec un désherbant chimique : nous fauchons cette herbe qui, en se décomposant, enrichira la terre.

Dans cette même démarche écologique, nous prenons soin de laisser la végétation autochtone se développer en lisière et au sein de nos vergers car elle abrite des insectes prédateurs qui permettent de lutter contre les insectes nuisibles.

Les variétés les plus précoces comme la Naveline sont prêtes à déguster dés la mi octobre. Les variétés les plus tardives comme la Valencia late, sont elles, disponibles jusqu’au mois d’avril, mais il est conseillé de les consommer durant tout l’hiver car elles apportent de précieuses vitamines et des antioxydants qui permettent de contrer efficacement la fatigue hivernale.

Commenter cet article
à vous la parole

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés