logo_used_by_facebook
Share Print

Cuisine

A l’heure de l’apéritif !

Les origines du mot « apéritif » se réfèrent à des boissons aux vertus médicinales qui jadis étaient destinées à ouvrir l’appétit, soigner les maux d’estomac et faciliter la digestion. Aujourd’hui, le caractère festif et convivial de l’apéritif a pris le pas sur ses vertus « médicinales » d’antan, aussi, n’abusez pas et n’oubliez pas de consommer avec modération !

 

Les boissons

Alcoolisées ou non, les boissons sont le fondement du moment privilégié que représente l’apéritif. Jus de fruits, nature ou en cocktails, sodas, vins cuits, whiskies, alcools anisés sont une base incontournable à laquelle vous pourrez difficilement échapper. Petit rosé bien frappé, kirs, champagne, cidre, bière, sont des également des standards. La panoplie des cocktails et préparations à base d’alcools forts comme le rhum, la vodka, le gin, l’exotique tequila et le redoutable mescal est toujours bienvenue mais jamais obligatoire pour un apéritif réussi. D’ailleurs, le succès des préparations apéritives sans alcool vient le prouver. Enfin, si vous souhaitez vous démarquer avec la totale garantie de ne risquer aucun abus, proposez à vos invités un « bar à eau » avec une sélection qui, du classique « Perrier » à la très royale « Chateldon », peut proposer un voyage initiatique parfaitement « tendance ».

Le solide

En parallèle avec les boissons, le grignotage – n’en déplaise aux forcenés du régime – est également à la fête à l’heure de l’apéritif. Cacahuètes, noix de cajou, pistaches et noisettes, saucisses cocktail vous assureront toujours d’un franc succès. Agrémentées de fruits secs, petits raisins de Corinthe par exemple ou dattes si l’on souhaite donner un caractère méditerranéen à son apéritif, on touche au sublime… Toutes les formes de chips assaisonnées ou non, et les petits gâteaux salés viennent compléter un tableau auquel peuvent s’ajouter saucissons et jambons. Si on veut donner du « chic » à son apéritif, on proposera des petits fours (froids, chauds, salés, sucrés), toujours très appréciés.
Enfin pour ne pas oublier toutes celles et tous ceux qui font attention à leur ligne, la solution apéritive passera par des petits légumes crus (tomates cerises, bâtonnets de carotte, petits morceaux de chou-fleur…) agrémentés de fromage blanc battu salé poivré avec des herbes aromatiques.

Le couvert

Selon que vous donniez un apéritif au camping, dans votre appartement ou sur la pelouse de votre propriété à la campagne, vous adapterez votre organisation en conséquence. Dans un cas, nappe et serviettes en papier, assiettes en carton, verres et couverts en plastique suffisent amplement. Dans l’autre, vous êtes chez vous et proposez votre apéritif au salon. Le plus simple est alors de dresser un buffet avec votre vaisselle et vos couverts. Si votre apéritif devient dînatoire et prend des allures de réception, n’hésitez pas à sortir le grand jeu. Vos invités seront comblés.
Enfin, même à la belle saison, n’oubliez pas qu’un apéritif pris dehors doit toujours avoir sa solution de repli en cas de soudaine dégradation météo.

Toutes les saveurs du monde

Du plus simple au plus élaboré, l’apéritif est toujours un moment de convivialité. Vous finissez une partie de boules avec des amis : proposez un apéritif sur le pouce sous le signe du soleil avec olives et anisés. Un petit vin cuit et quelques tartines de foie gras et vous créez sans coup férir une ambiance sud ouest. Dans le même esprit, n’hésitez pas à jouer les régionalismes en utilisant les produits locaux au-delà des standards classiques. Enfin, une touche d’exotisme peut sans problèmes venir enrichir vos apéritifs avec des saveurs venues d’ailleurs. Tacos, houmous, tarama, taboulé, guacamole, boudins antillais et autres spécialités très internationales donneront à vos apéritifs tout leur caractère. L’heure apéritive aime aussi à voyager…

Crédits : ©Stefano Lunardi/Thinkstock

Plus d'infos sur ces thèmes : jardin, fêtes, consommateurs, été, famille

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés