logo_used_by_facebook
Share Print

Cuisine

Fruits séchés, santé préservée !

Les fruits séchés regorgent de nutriments puisqu’ils en contiennent en moyenne 4 à 5 fois plus que les fruits frais. Faciles à préparer et à conserver, ils sont aussi des puissants remèdes pour soigner les maux du quotidien. Pour tout savoir, suivez le guide !

Les sécher soi-même

Depuis l’Antiquité, les fruits séchés sont reconnus pour leurs saveurs, mais aussi pour leur longue conservation. Si les premiers procédés de séchage étaient essentiellement organisés autour d’une longue exposition au soleil, il est possible d’utiliser aujourd’hui les appareils du quotidien pour préparer soi-même des fruits séchés. Vous pouvez ainsi placer vos fruits au four à 35°C. Plus le séchage est lent, plus la concentration en nutriments et la saveur seront meilleures. Pour les plus grands consommateurs, investissez dans un séchoir électrique qui vous garantira des produits délicieux en un tour de main. Quel que soit le mode de préparation, conservez toujours vos produits dans des bocaux hermétiques.

Le choix en énergie !

Deux types de fruits séchés sont consommables : les fruits séchés dits « moelleux » tels que l’abricot, le raisin ou la figue et les fruits séchés « oléagineux à coques » comme les amandes, les noix ou les pistaches. Les fruits séchés « moelleux », bien que très sucrés, apporteront de nombreux nutriments, de l’énergie et du tonus grâce à leur teneur en vitamines et minéraux. Ils sont d’ailleurs conseillés à tous ceux dont les dépenses caloriques sont élevées et s’avèrent très bien adaptés aux sportifs. Les fruits « oléagineux à coques », quant à eux, sont très riches en gras et donc à consommer en quantités raisonnables.

Propriétés médicinales

Au-delà des apports nutritionnels, les fruits séchés se révèlent être aussi de formidables préparations thérapeutiques contre les infections bénignes. Vous pouvez soigner la constipation en faisant tremper 5 à 6 figues séchées pendant une dizaine d’heures dans de l’eau. Au matin, buvez à jeun la préparation et mangez les fruits. Pour les maux de gorge, placez 200 grammes de figues séchées dans 50 centilitres d’eau, portez à ébullition puis laissez réduire. Une fois la réduction terminée, conservez-la dans un flacon et consommez 2 cuillères à soupe 4 fois par jour.

Crédit : bhofack2/iStock

Plus d'infos sur ces thèmes : enfants, fruits et légumes, hygiène, hiver, santé, nutrition, alimentation

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés