logo_used_by_facebook
Share Print

Développement durable

Les engrais : bio de préférence !

Si vous souhaitez prendre soin de votre jardin tout en prenant soin de la planète, optez pour les engrais bio ! Acheté dans le commerce ou fait à la maison, l’engrais biologique est l’alternative écologique pour un jardin sain et luxuriant !

 

L’engrais à faire soi-même : le compost

La fabrication du compost est basée sur un phénomène naturel : la décomposition des végétaux. Pour en faire, placez des végétaux (feuilles d’arbres, mauvaises herbes, épluchures de légumes, pain et coquilles d’œufs) dans un silo ou bien dans une boîte fermée possédant une ouverture au-dessous. La décomposition s'effectue généralement en quelques semaines. Si vous souhaitez accélérer le processus, aérez ponctuellement votre compost pour l'oxygéner. Une fois prêt, utilisez-le lors du bêchage ou en l’étalant sur les surfaces à traiter dès le début de l’automne.

Purin d'ortie : un engrais aux multiples vertus

Le purin d'ortie accentue la fertilisation des sols tout en ayant une action fongicide. Pour en fabriquer, rien de plus simple ! Faites macérer dans un récipient, en bois ou en plastique, 1 kilo d’ortie que vous mélangez à 5 litres d’eau. Laissez macérer pendant 1 semaine. Pour l’utiliser en tant que fongicide, diluez un demi-litre de purin dans 10 litres d’eau et vaporisez la préparation sur les plantations. En engrais, intégrez 1 litre de purin d’ortie dans 10 litres d’eau puis répandez le mélange sur les sols.

Les engrais bio du commerce : un choix très varié

L'engrais apporte aux plantes les éléments nécessaires à leur croissance que sont l'azote (N), le potassium (K) et le phosphore (P). Lorsque vous achetez un produit, vérifiez toujours les quantités de ces trois minéraux. En général, les étiquettes indiquent tout d’abord la teneur en azote puis en phosphore et enfin en potassium. Certains engrais contiennent d’autres nutriments qui seront indiqués à la suite de ces trois contenances. Mais avant de choisir votre produit, pensez à vous renseigner sur les besoins de vos plantes !

Crédits : Marina Lohrbach/Shutterstock

Plus d'infos sur ces thèmes : jardin, économie, maison

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

l'actu Développement durable
les mieux notés
les plus commentés