logo_used_by_facebook
Share Print

Vie pratique

0 - 3 ans : jouer pour découvrir

A cet âge, tout est nouveau et découverte ! Quelle chance, car papa et maman adorent me regarder jouer.

En mode stimuli.

Ça clignote, ça chante, c'est doux ! Curieux, le tout-petit raffole des activités qui développent ses sensations et mettent ses sens en éveil : le toucher, le visuel, l'ouïe...

Qu'il soit sur le ventre ou sur le dos, l'apprentissage passe par le tapis d'éveil qui lui donne envie de se lancer de nouveaux challenges comme attraper la balle en tissu ou saisir le miroir qui se balance. A cet âge, les doudous et les peluches sont une valeur sûre, un jouet refuge qui rassure l'enfant. Veillez à ne pas toujours surstimuler l'enfant sinon son endormissement et son sommeil peuvent être perturbés.

En mode exploration.

Tableaux d'activités, cubes, puzzle... les jeux développent l'activité motrice de l'enfant. Les cubes sont le premier jeu de manipulation dont il raffole surtout quand il les renverse ! Lorsqu’il commence à s'assoir, ramper ou à marcher, il aime explorer ce qui est désormais à sa portée. Les jouets sont alors multi-usages puisque l'enfant peut les manipuler aussi bien assis que debout. Le trotteur peut aider à l'apprentissage de la marche mais attention à l'utiliser près de vous. La technologie est aussi présente dans les jeux premier âge comme ce drôle de caméléon qui scanne et reconnaît les couleurs autour de soi.

En mode imitation.

C'est vers l'âge de 3 ans que l'enfant commence à imiter papa et maman : une cuisinière et une dinette, une caisse enregistreuse, un poupon à balader dans sa poussette ou un bureau interactif pour travailler comme les grands et apprendre l'alphabet... les jeux ne manquent pas ! On craque sur l'ours en peluche qui rampe à 4 pattes pour que votre enfant le suive et l'imite. Ces jeux lui permettent de grandir et sont l'occasion de jouer avec lui. C'est un bon moment de détente pour parents stressés avec rire à la clef surtout lorsque l'enfant reprend vos tics de langage !

L'astuce en plus.

Vérifier que les jouets ont le marquage « CE » (conformité européenne) qui répond à des normes de sécurité strictes. Respecter les prescriptions des constructeurs sur les tranches d'âge pour éviter les accidents.

Crédits :  Demchyna/Shutterstock

 

Plus d'infos sur ces thèmes : jouets, article, Noël

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés