logo_used_by_facebook
Share Print

Cuisine

3 raisons de craquer sur la citrouille

Invitée incontournable des tables de Thanksgiving, les Américains ont su sublimer la citrouille : en gratin, en soupe ou en tarte (le meilleur des desserts américains). De la chair aux pépins... il n’y a rien à jeter dans la citrouille.

Les bienfaits de la citrouille

La citrouille est le légume de saison d’automne par excellence, elle appartient comme le potiron à la famille des courges. Cette cucurbitacée et ses 20 Kcal pour 100 g, riche en eau, en vitamines A, provitamines A, antioxydants est une véritable alliée santé. La citrouille était à la base de l’alimentation des amérindiens. C’est le légume qui sauva d’un premier hiver difficile les pèlerins qui débarquèrent du Mayflower en 1620. C’est pourquoi à chaque Thanksgiving, jour d’Action de grâce chaque quatrième jeudi de novembre, elle se trouve en bonne place à la table des américains.

En version salée

La citrouille peut servir de base de légumes pour accompagner un plat. Qu’elle soit surgelée, parfait pour conserver toutes les vitamines, ou fraîche en retirant les parties filandreuses du légume et conserver les graines, la citrouille est aussi l’ingrédient idéal d’un potage. Même les graines de la citrouille sont bonnes pour la santé. Elles contiennent des phytostérols qui diminuent le risque de maladie cardio-vasculaire. Une fois ramollies dans l’eau pendant une heure puis séchées, on les fait cuire 40 minutes au four (en les remuant pour ne pas les faire griller), il ne reste plus qu’à les déguster à l’apéritif.

La tarte à la citrouille

La citrouille, les Américains en sont fous ! À l’automne, ils la déclinent sous toutes ses formes : huile, glaces, yaourt… Il existe même du thé noir à la citrouille ! Sur les sites de vente de produits américains, on trouve la purée de citrouille concentrée pour être sûr de ne pas rater sa tarte. Car pour Thanksgiving impossible de se passer de la tarte à la citrouille (« pumpkin pie » en version originale) qui, comme la dinde farcie, doit prendre sa part à table. Si on veut réaliser soi-même sa purée, il faut choisir les plus petites citrouilles et y ajouter un savant dosage d’épices : gingembre, noix de muscade et cannelle… Au final, cette tarte a la consistance d’un flan.

Crédit : zefirchik06/iStock

 

Plus d'infos sur ces thèmes : article, conseils

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés