logo_used_by_facebook
Share Print

Cuisine

Apéro spécial prolongation

Besoin de tenir jusqu'aux prolongations ? Un petit encas est toujours le bienvenu pour supporter le suspens des tirs au but.

Suède

La spécialité : Du pain suédois qu'on tartine de crevettes fraîches ou saumon et crudités, du fromage à picorer.

Le cri de guerre : skål !

Avec alcool* : La bière mais attention elle est alcoolisée à 3,5° !

Sans alcool : Le Julmust ou Påskmust vendus essentiellement à Noël et Pâques à base de houblon malt et caramel.

Le saviez-vous ? : Ne soyez pas surpris, en Suède les œufs de poissons à tartiner sont conditionnés en tubes comme la mayonnaise ou la moutarde.

 

Belgique

La spécialité : Des marchands ambulants proposent des bulots cuits ou des croquettes de crevettes ou de poissons ! Une tradition qu'on retrouve à Bruxelles.

Le cri de guerre : tchin !

Avec alcool* : La bière ! Chaque ville ou presque possède sa propre brasserie, soit 180 en tout !

Sans alcool : La bière ! Mais sans alcool avec des saveurs fruitées et maltées

Le saviez-vous ? : On ne plaisante pas avec le verre à bière. En effet le contenant a presqu'autant d'importance que le contenu et chaque bière possède son verre propre !

 

Hongrie

La spécialité : Des bretzels et du salami qui peut-être parfumé au paprika puisque c'est l'épice la plus consommée en Hongrie.

Le cri de guerre : Les Hongrois ne trinquent pas, car les Autrichiens avaient célébré leur victoire face aux Hongrois en trinquant leurs chopes de bière !

Avec alcool* : La Pálinka de l'eau de vie à base d'abricot !

Sans alcool : Un café servi à la turque ou du thé.

Le saviez-vous ? : Peuple anciennement nomade, les plats hongrois devaient être facile à transporter à cheval (comme les boulettes de viande) ou cuisiner à feu ouvert.

 

Roumanie

La spécialité : Les Roumains cultivent une longue tradition de savoir recevoir ses hôtes avec des plats qui respectent les fruits de saisons et toujours en grand quantité. On craque pour le caviar d'aubergine et les roulés apéritifs à la crème de fromage.

Le cri de guerre : hai naroc !

Avec alcool* : L'eau de vie à base de prunes pommes, coings ou abricot !

Sans alcool : Un jus de fleurs de sureau fermenté avec du sucre et du citron à servir très frais.

Le saviez-vous ? : En trinquant les Roumains se souhaitent « bonne chance » et ils doivent boire le verre jusqu'au bout sous peine de faire rentrer les mauvais esprits chez son hôte.

 

Salute : santé

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Crédits : assalve/ iStock

 

Plus d'infos sur ces thèmes :

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés