logo_used_by_facebook
Share Print

Vie pratique

Blanc, rouge, rosé, avec ou sans bulles, comment faire le bon choix ?

Partir à la découverte des vins de notre territoire, c’est mettre la France en bouteilles. Tout est question de climat, terre et générosité !

Le vin blanc : une large palette

La famille du vin blanc est une grande famille qui va des vins blancs sucrés liquoreux au vin blanc sec. Dans le Périgord, le monbazillac ou son voisin bordelais le sauternes, sont parfaits pour être consommés avec du foie gras ou du melon, ils se distinguent par une jolie robe couleur or. Au contraire, l’Alsace propose un vin blanc sec. Des cépages comme le riesling ou le gewurztraminer accompagnent à merveille fruits de mer ou choucroutes. Le chasselas de Savoie apporte des vins blancs vifs et légers ou le chardonnay, qui donne des vins blancs secs. Enfin le muscadet apporte une note d’élégance et de fraîcheur aux fruits de mer.

Le vin rosé : la « french Touch »

La France est le premier producteur de vin rosé. C’est un vin qui a du caractère et le vent en poupe surtout l’été où son tempérament frais est une belle promesse de saveur.

Le rosé qu’il soit de Corse, de Provence et ses appellations (comme le Bandol), ou de Bordeaux offre une palette de couleurs de vins, du saumon orangé au gris pâle. Pimpant, fruité et léger, il profite bien souvent d’un climat méditerranéen d’où il puise son goût fruité.

Le vin rouge : le cépage par excellence

Bordeaux : voici une appellation reconnue dans le monde entier. Saint-Émilion, Saint-Julien, Médoc et Cru Bourgeois, Côtes de Bourg sont bien connus des amateurs de vin rouge. La Bourgogne recèle, elle aussi, de pépites : Pouilly, Nuit-Saint Georges ou Chambertin... 

Pour leur côté plus légers, les vins de Loire comme le Gamay ou le Saumur-Champigny tiennent leurs promesses. Le vin rouge est le breuvage par excellence à déguster avec les viandes rouges et le fromage.

Le champagne : le vin de toutes les fêtes

Composé de pinot noir, pinot meunier et chardonnay, le champagne peut être brut, extra-brut ou demi-sec. Le Champagne brut est parfait en apéritif et de toutes les célébrations.

Quant aux champagnes millésimés, ils ont reposé de 3 à 10 ans en cave pour offrir des arômes de miel ou de fruits compotés.

Et le bio ?

Composé avec moins de sulfites (moins de souffre), le vin bio et le vin naturel sont une des grosses tendances du marché. Le vigneron ne doit utiliser que des produits d’origines naturels pour traiter sa vigne donc zéro pesticides. Ces vins sont plus légers et affichent souvent un degré d’alcool plus bas. 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Crédits : Gregory_DUBUS/iStock

Plus d'infos sur ces thèmes : vie pratique, article, conseils

Commenter cet article
à vous la parole

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés