logo_used_by_facebook
Share Print

Maison et équipements

Comment bien choisir son abri de jardin ?

Pratique et esthétique, l’abri de jardin a un design innovant. Il ose se montrer et vous simplifier la vie. Une vraie petite cabane au fond du jardin !

1 - Faut-il un permis de construire ?

Si vous êtes en co-propriété ou lotissement, renseignez-vous car certains règlements les bannissent ou définissent leur aspect. Alors mieux vaut jeter un petit coup d'œil sur le plan local d'urbanisme (PLU) de votre ville.
En dessous de 5 m2, pas besoin de démarches administratives. Entre 5 et 20 m2, il est nécessaire de faire une déclaration préalable de travaux en mairie. Et au-delà, un permis de construire est obligatoire.

2 - Et mes voisins ?

Ils ne peuvent s'y opposer, mais placez l'abri en bonne intelligence, à 3 mètres au moins de la limite du terrain voisin, et faites en sorte de ne pas obstruer leur vue.

3 - Quelle est la bonne dimension ?

Il faut penser surface utile ! Avec 5 m2 c'est une cabane, en dessous c'est un cabanon. Tout dépend de l'usage... Est-ce une pièce pour y remiser tout l'équipement de jardin et de loisirs : tondeuse, outils, bois, transats, vélos... Ou carrément au-dessus de 15 m², une pièce à vivre ou un atelier pour bien profiter de l'été ?

4 - En bois ou en tôle ?

Le bois procure un aspect charmant de petit chalet et peut se teindre à la couleur de votre choix. En pin du Nord, c'est la version la plus économique. La tôle est moins esthétique, mais a une durée de vie incomparable et demande peu d'entretien. Quoiqu'il en soit l'abri dernière génération est facile à monter avec des panneaux qui s'emboitent. Il est souvent proposé avec des doubles-portes fonctionnelles pour faire passer les éléments à stocker, avec serrures antivol et fenêtres.

5 - Avec ou sans plancher ?

Préférez-le avec un plancher surtout si vous habitez dans une région humide car l'humidité remonte par le sol. Donc n’y stockez rien de périssables (papiers, archives...) sinon gare à la moisissure. Pour encore mieux l'isoler et lui offrir une parfaite stabilité, la solution consiste à couler une dalle en béton avant la pose.

6 - Quel entretien ?

Si vous le choisissez en bois, il est souvent traité. Il faudra penser à le vernir pour le protéger des intempéries, tous les 5 à 10 ans... A l'automne, dégagez les feuilles mortes de la toiture qui risquent de pourrir. En moyenne, l’abri de jardin est garanti 5 ans.

Crédits : archideaphoto/Shutterstock

Plus d'infos sur ces thèmes : jardin, article

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

l'actu Maison et équipements
les mieux notés
les plus commentés