logo_used_by_facebook
Share Print

Famille

Bien préparer la rentrée des classes

Réussir la rentrée scolaire est un challenge qui se répète chaque année. Les rentrées en première année de maternelle, au CP, en 6e ou en seconde sont quant à elles capitales et ne se contentent pas du traditionnel couplé cartable-stylos neufs. Cet événement impose une préparation à ne pas manquer et pour laquelle il est conseillé de s’y prendre 15 jours à 3 semaines à l’avance.

La rentrée, un moment particulier pour vos enfants

Réussir la rentrée scolaire est un challenge qui se répète chaque année. Les rentrées en première année de maternelle, au CP, en 6e ou en seconde sont quant à elles capitales et ne se contentent pas du traditionnel couplé cartable-stylos neufs. Cet événement impose une préparation à ne pas manquer et pour laquelle il est conseillé de s’y prendre 15 jours à 3 semaines à l’avance.

Associez votre enfant aux préparatifs

Durant le mois d’août, organisez les courses pour la rentrée comme une sortie en famille. C’est le meilleur moyen d’aborder sereinement les éventuels sujets de craintes de votre enfant face à une échéance qui peut l’effrayer. Au programme de ces courses d’avant-rentrée : le fameux cartable et l’incontournable cahier de texte, Pour le reste, la célèbre liste de fournitures sera connue le jour de la rentrée. Et afin de « marquer le coup », offrez à votre enfant une nouvelle tenue (paire de baskets-jean-veste) pour les années « charnières ». Il s’agit là de montrer à votre enfant qu’il n’est pas seul face à SA rentrée, mais que vous êtes à ses côtés. Par ailleurs, ces préparatifs d’avant-rentrée pourront l’aider à envisager un nouveau rythme scolaire après une période estivale où l’on pouvait se coucher tard et enchaîner les grasses matinées. Ajoutez une petite révision par ci par là et avant l’heure, on se (re)met petit à petit dans le bain de l’école.

La rentrée en maternelle

Si la maternelle n’est pas encore tout à fait l’école, elle est une étape très importante dans la vie des enfants… et des parents. Pour les « première année », c’est tout simplement la découverte des règles pour vivre en harmonie avec d’autres enfants. Pour les parents, c’est la première véritable « séparation » s’ils n’ont pas expérimenté la crèche.

Préparatifs pour une rentrée en maternelle réussie :
- Avoir visité les lieux et rencontré l’instituteur/trice avant l’été, par exemple à l’occasion de la fête de l’école maternelle.
- Avoir profité de l’été pour apprendre le « pot » à son enfant (pas de couche pour aller à l’école).
- Avoir marqué les vêtements prévus pour aller à l’école.
- Avoir pris une demi-journée de congé pour le jour de la rentrée.

La rentrée à l’école primaire

Première rupture importante : les copains et copines de maternelle, le maître ou la maîtresse, les petites habitudes, tout cela va changer ! Cette année, on entre au CP, on passe chez les « grands » et bientôt, la lecture et l’écriture n’auront plus de secret. Fondamentale s’il en est, cette rentrée peut être l’occasion d’inaugurer un « vrai » cartable, des vêtements tout neufs pour aller à la grande école, un bureau d’écolier dans la chambre… L’important est que votre enfant se sente bien armé pour une nouvelle aventure qui commence, avec de nouveaux codes, de nouveaux rythmes et plus que jamais, les fournitures demandées par le maître ou la maîtresse pour éviter l’angoisse du cartable vide. Le premier jour, on peut lester le cartable d’un goûter et d’une petite bouteille d’eau si la liste des crayons, feutres et cahiers n’a pas été communiquée à l’avance.

La rentrée en 6e au collège

Cette année, avec la rentrée au collège, est celle de tous les changements. L’instituteur laisse sa place à des professeurs, on change de classe à chaque cours, et l’emploi du temps devient le guide absolu qui rythmera désormais la vie de vos enfants jusqu’au baccalauréat… Alors qu’on faisait partie des « grands » en primaire, on redevient « tout petit ». Cela vaut bien que l’on se prépare à cette rentrée pas comme les autres qui inaugure les gros cartables et autres carnets de correspondance. Plutôt que d’ajouter au stress en vous lançant dans des courses de rentrée à la veille du jour J, anticipez sur les fournitures « classiques » afin de n’avoir à faire que quelques compléments en fonction des demandes particulières de tel ou tel professeur.

Au lycée

Votre ado attaque la dernière ligne droite avant le bac. On le considère déjà comme un adulte et il doit s’organiser, être autonome. Côté rentrée, vous en avez déjà longuement parlé avec lui et c’est ensemble que vous prévoyez les courses même si votre grand enfant souhaite gérer tout ça comme un adulte. Votre rôle ? Accompagner votre adolescent dans ses décisions, l’aider dans ses choix sans pour autant lui imposer votre seul point de vue.

Le secret d’une rentrée réussie au lycée est plus que jamais fondé sur la qualité des échanges que vous aurez avec votre enfant qui n’est plus tout à fait un enfant et pas encore un adulte… Là encore, anticipez ! Et souvenez-vous de vos rentrées. Arriver en « touriste » au lycée le jour de la rentrée n’est pas forcément le meilleur moyen de bien démarrer l’année et dans les préparatifs, il n’y a pas que la dernière coupe de cheveux « mode » ou le scooter qui comptent ! Sachez que quoi qu’il en dise, un adolescent a toujours besoin de repères et que vous êtes les mieux placés pour lui en donner.

 

Crédits : Fotolia – michaeljung

Plus d'infos sur ces thèmes : enfants, guide, famille, rentrée

Commenter cet article
à vous la parole
  • Audrey  | 18/08/2015
    Cet article est super !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés