logo_used_by_facebook
Share Print

Famille

Une chambre d’enfant bien rangée

Le rangement de la chambre des enfants ? Un véritable casse-tête pour toutes les mamans. On la rêve jolie et bien ordonnée comme dans les magazines de déco ? Elle a dans la réalité tout d’un véritable champ de bataille où poser le pied nu relève de l’inconscience et provoquera assurément une blessure de guerre…

A l’occasion de l’entrée dans l’hiver, voici nos conseils pour optimiser la chambre d’enfants et favoriser son rangement par des aménagements pratiques et des habitudes qui associent activement l’enfant.

Le système Affaires d’hiver / Affaires d’été

Deux fois par an, prenez le temps d’inspecter les placards des enfants pour écarter les vêtements qu’ils ne remettront pas avant l’année prochaine, ceux devenus trop petits ou les usés.

  • Rangez dans le haut des placards (ou au grenier/cave/garage…) les vêtements hors saison. Sortez ceux qui attendent leur tour ! Au début de l’hiver il est temps de sortir les grosses couettes, les couvertures, les bottes, écharpes, etc. et de remiser les petites robes, bermudas et shorts.
  • Jetez les vêtements hors d’usage, donnez ceux qui peuvent encore servir.
  • Etiquetez bien les boites afin de retrouver rapidement ce que vous avez rangé.
  • Pour les vêtements volumineux, il existe des housses que l’on peut compacter à l’aide d’un aspirateur, bien pratiques pour gagner de l’espace.

Des rangements adaptés aux enfants

Si vous voulez que l’enfant participe au rangement de sa chambre, les équipements  doivent être pensés en fonction de ses habitudes et de ses aptitudes.

  • Adaptez à leur taille : étagères et penderies à leur hauteur, cintres adaptés à leurs vêtements. Evitez les bibliothèques hautes et les coffres à jouets trop grands. Pensez à des porte-manteaux à leur hauteur sur le mur pour les vêtements de la semaine.
  • Adaptez à leur force : attention aux tiroirs et portes trop durs à ouvrir et à fermer, où ils se pincent les doigts. Adoptez les bacs ouverts posés sur le sol ou des bacs à bec empilables avec une ouverture accessible. Pensez aux bacs à roulettes à glisser sous le lit.
  • Un espace pour chacun : s’il y a plusieurs enfants dans une chambre, assurez-vous que chacun dispose d’un espace de rangement ‘privé’.
  • Testez : si un rangement n’est jamais utilisé par l’enfant, malgré toute la bonne volonté du monde, n’insistez pas. Essayez autre chose. Parlez-en avec lui pour comprendre ce qui lui convient mieux.
  • Incluez l’enfant dans une routine de rangement : demandez aux enfants de faire leur part (même minime) de manière régulière. Les routines ou actions répétées régulièrement rassurent les enfants en leur offrant des repères.

Ecarter les jouets, livres et objets inutilisés en associant l’enfant aux processus

Les enfants sont de grands collectionneurs et aiment accumuler. Il est indispensable de leur apprendre au plus tôt à trier, jeter, donner.

  • Faites de la place systématiquement une à deux fois par an : décidez des dates à l’avance  (par exemple un mois avant Noël ou deux semaines avant l’anniversaire…), faites en une routine et prévenez l’enfant quand la date arrive.
  • Triez ensemble : faites plusieurs catégories (ce que l’on garde, ce qui est cassé, ce que l’on jette, ce que l’on donne). Laissez l’enfant décider des jouets dont il se sépare. Soyez ferme dans le principe mais laissez place à la négociation.
  • Soyez pédagogiques : expliquez qu’il est nécessaire de faire de la place, que de nouveaux jouets/livres vont arriver, que certains jeux sont cassés ou incomplets, ou ne sont plus utilisés depuis longtemps. Présentez cela comme un jeu, avec des objectifs (le plus d’objets jetés, le plus d’objets à donner, un objet de donné un objet de gardé…). Valorisez l’enfant pour les efforts qu’il a fait en se séparant des objets (câlins, félicitations, voire récompense symbolique). Cela doit être un moment positif.
  • Eveillez leur générosité : s’ils ont parfois du mal à donner, même les plus petits sont capables d’apprendre qu’il est gratifiant d’offrir ses jouets à d’autres enfants moins privilégiés. Associez l’enfant au processus (choisir l’association, amener les jouets …).
  • Montrez l’exemple : le même jour, faites vous-même le tri dans vos affaires et jetez ce que vous n’utilisez plus. Votre enfant sera plus enclin à faire de même.

Des pistes pour se séparer sans jeter des vêtements, livres et jouets en bon état

  • Prenez un stand dans un vide grenier et tenez-le avec l’aide de vos enfants.
  • Vendez sur les sites de vente en ligne.
  • Interrogez le réseau des mamans de l’école pour savoir qui a besoin de quoi.
  • Faite don à des associations nationales ou locales.
  • Déposez dans les containers spécialement conçus pour le don de vêtements.

Crédits : ©Goran Bogicevic

Plus d'infos sur ces thèmes : décoration, entretien, maison, vêtement, confort, enfant, chambre

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

et aussi...
les mieux notés
les plus commentés