logo_used_by_facebook
Share Print

Maison et équipements

Bien choisir son linge de lit

Quelles sont les matières les plus confortables ? Certaines sont-elles plus résistantes ? Quel est le meilleur rapport qualité-prix ? Revue des matières sous l’œil du designer.

Le coton

C’est la fibre la plus utilisée pour le linge de lit. Naturel, le coton est réputé pour son confort, sa douceur et sa légèreté. Son plus : il absorbe bien l’humidité et prend rapidement la température du corps. Résultat : il est confortable en toute saison.
Reste que le coton n’a pas que des avantages : il est plus difficile d’entretien, se froisse et s’use relativement rapidement. La qualité du coton dépend aussi de la densité du tissage. Plus il est serré, plus le tissu sera résistant. Un coton est dense à partir de 57 fils/cm2. Vous pouvez aussi opter pour une percale de coton, une toile réalisée avec des fibres beaucoup plus longues. Elle présente un aspect plus brillant, plus doux au toucher, plus solide à l’usage, mais elle est aussi plus chère.
La culture industrielle du coton ayant un lourd impact sur l’environnement, il est préférable d’opter pour un coton issu de l’agriculture biologique.

Le polyester

Fibre synthétique, le polyester est ultrarésistant, il ne bouloche pas, s’entretient facilement, ne se froisse pas et ne nécessite pas de repassage. Il est aussi meilleur marché. Le bémol ? Il est moins agréable sur la peau, plus rugueux et, à l’instar des fibres synthétiques, absorbe moins bien l’humidité. Une hésitation ? Vous pouvez opter pour un polycoton qui associe coton et polyester. Il est plus confortable et absorbant que le polyester, mais plus facile à repasser et moins cher que le coton. Reste qu’au fil du temps, les fibres de coton vont s’user, de sorte qu’il ne restera plus que celles de polyester et les draps perdront alors de leur confort.

Le satin

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas une matière mais un tissage. Il existe des satins de polyester, de soie comme de coton… Le tissage du satin donne un aspect brillant au drap et le rend très doux. Il est prisé notamment pour les taies d’oreiller car il offre un minimum de friction : les cheveux sont moins ébouriffés et desséchés au réveil et la peau n’est pas marquée. Mais les draps en satin de polyester sont glissants et restent rarement en place, ils sont aussi froids au début de la nuit. Vous limiterez ces inconvénients en choisissant un satin de coton.

Le lin

Les draps en lin offrent un réel confort. Ils sont légers, ils apportent une certaine fraîcheur en été et conservent la chaleur du corps en hiver. Naturelle, la fibre de lin est absorbante et laisse respirer la peau. Ces draps sont aussi très solides. Le nombre de fils au centimètre carré est l’un des indices de qualité. Plus il y a de fils, plus la résistance est grande. Les draps les plus vendus sont composés de 150 à 300 fils. Inusables, les draps en lin restent cependant chers à l’achat, ils se froissent et doivent être repassés. Le lin se lave en machine à 40 °C, l’essorage devra être faible et il faut éviter le sèche-linge au risque de casser la fibre du tissu. Un inconvénient à relativiser, car ces draps sèchent vite.

Crédits : ©iStock

Plus d'infos sur ces thèmes : décoration, guide, maison, ménage, confort, chambre

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

l'actu Maison et équipements
les mieux notés
les plus commentés