logo_used_by_facebook
Share Print

Maison et équipements

Un potager sur votre balcon

Vous souhaitez récolter vos propres légumes même si vous habitez en appartement ? Sachez que votre souhait est de l’ordre du réalisable. Suivez nos conseils et vous pourrez très vite mordre dans vos propres tomates-cerises !

Du soleil

Premier critère à prendre en compte avant d’installer votre potager : l’orientation de votre balcon. En ville, il fait toujours plus chaud qu’à la campagne et les courants d’air sont plus fréquents. Pour pouvoir apporter les conditions optimales à vos plantations futures, veillez à les placer dans des coins ensoleillés (un minimum de 4 heures par jour). Privilégiez également les emplacements sud-est et sud-ouest. Méfiance toutefois en été, lors de canicule, pensez à rentrer les bacs et arrosez-les abondamment.

Des contenants sur mesure

Pour accueillir vos légumes et plantes aromatiques, vous avez l'embarras du choix : caissettes, pots, jardinières, suspensions, tonnelets, etc. Pour un balcon ou un rebord de fenêtre, choisissez des matériaux légers (en plastique plutôt qu’en ciment et en bois plutôt qu’en métal).Dans votre choix de contenants, privilégiez leur qualité esthétique, car n'oubliez pas qu'ils devront constituer un élément agréable du décor. Concernant la dimension de vos contenants, elle devra tenir compte des légumes cultivés. La profondeur sera par exemple au minimum de 20 centimètres pour des carottes ou des tomates. Veillez également à adapter le diamètre de vos pots ou la largeur de vos jardinières en fonction du développement des légumes : 15 à 25 centimètres pour les plantes aromatiques, les radis et les salades, 30 à 35 centimètres pour les tomates, haricots, courgettes, concombres...

Des cultures adéquates

Le nombre d’espèces et de variétés adaptées à la culture en pot augmente sans cesse, ce qui vous laisse un large choix dans vos plantations. Toutefois, il est important de choisir des espèces qui se cultivent facilement en pots ou jardinières comme les radis, les tomates-cerises, les laitues, sans oublier les haricots, les petits pois et autres légumes à faire grimper. Ajoutez également des plantes aromatiques qui parfumeront vos recettes : persil, ciboulette, menthe, romarin, thym... Sachez que ces aromates se marient très bien avec les légumes : par exemple au pied de vos tomates, vous pouvez planter un beau pied de ciboulette. De la même façon, vous pouvez garnir les pieds de vos poivrons de persil et d’œillets d’Inde. Les aubergines, quant à elles,sont trop gourmandes pour accepter un colocataire dans leur récipient.

Crédit : Elenathewise/Thinkstock

Plus d'infos sur ces thèmes : enfants, guide, maison

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

l'actu Maison et équipements
les mieux notés
les plus commentés