logo_used_by_facebook
Share Print

Vie pratique

Animaux domestiques : protégez-les des puces

Toutes petites et pourtant… Les puces causent des dermatites allergiques, transmettent des vers intestinaux et peuvent provoquer une anémie chez nos compagnons à quatre pattes. Comment s’en débarrasser et prévenir la récidive ? Les conseils du vétérinaire.

Comment savoir si son chien ou son chat a des puces ?

Disons-le tout de suite, il y a de fortes probabilités qu’il en ait. On estime que plus d’un tiers des chiens et près des deux tiers des chats ont des puces du début du printemps jusqu’à la fin de l’automne et certains les gardent même l’hiver. Pour vérifier, brossez votre animal à rebrousse-poil sur un drap blanc. S’il est infesté par les puces, des petites pellicules noires vont tomber, il s’agit de leurs déjections qui laissent d’ailleurs une trace rouge sang au contact de l’eau.

Comment l’en débarrasser ?

Si votre animal est infesté, vous pouvez lui faire un shampoing, mais il faudra ensuite le traiter. Il existe des pipettes spéciales que l’on dépose sur la peau de l’animal entre les omoplates et qui le protègent pendant un mois. Attention de traiter simultanément tous les animaux de la maison. Il est aussi conseillé de les vermifuger car les puces sont porteuses de larves de vers intestinaux.

Comment prévenir la récidive ?

Les puces séjournent sur votre compagnon mais colonisent aussi votre environnement. Une puce pond entre 50 et 100 œufs quotidiens qui vont se nicher dans les lieux de prédilection de votre animal, panier, moquette, coussins. Il est donc indispensable de traiter tout votre environnement avec un spray que l’on pulvérise et qui agit sur les puces mais aussi les larves.

Crédits : Tatomm/iStock

Plus d'infos sur ces thèmes : guide, hygiène, animaux, conseils, protection santé

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

l'actu Vie pratique
les mieux notés
les plus commentés