logo_used_by_facebook
Share Print

Vie pratique

Linge de maison : chasse aux nuisibles !

Malgré les multiples efforts pour nettoyer votre linge, des organismes microscopiques sont encore logés aux cœurs de vos vêtements, draps et serviettes. Nous vous aidons à faire disparaître ces indésirables…

Eliminez les acariens

Invisibles à l'œil nu, les acariens sont présents dans tous les recoins de la maison. Si pour certains, cette présence occasionne des allergies (en fait ce sont les déchets qu'ils produisent qui sont allergènes), la majorité d'entre nous est insensible à leur présence. Il est impossible de les éradiquer, mais on peut sensiblement diminuer leur population. Pour ce faire, aérez votre intérieur tous les jours et passez l’aspirateur sur vos tissus d’ameublement et vos matelas. Pour tuer les acariens présents sur les peluches ou les doudous, placez-les une journée au congélateur.

Chassez les bactéries

La sueur constitue un terrain de prédilection pour le développement des bactéries. Si vous avez du linge humide, évitez de le placer dans votre panière à linge et posez-le dans un endroit sec et aéré. Après lavage, des bactéries, des microbes et d'autres germes microscopiques peuvent persister. Des désinfectants pour linge vous permettront, par leur action bactéricide et fongicide, d'éliminer à toute température les microbes, les champignons et les bactéries.

Eradiquez les mites

Pour éviter que les mites de vêtements ne s'attaquent à vos pulls en laine, soyez très rigoureux sur la propreté du linge que vous placez à l'intérieur du placard et protégez vos vêtements fragiles avec des housses. Pour repousser les mites, pensez à déposer quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné ou de lavande sur une pierre poreuse. Si les mites sont déjà installées, placez des pièges à phéromones, résultat garanti !

Crédits : ©belchonock/Thinkstock

Plus d'infos sur ces thèmes : accessoires, équipement, guide, vêtement, famille, conseils

Commenter cet article
à vous la parole

Soyez le premier à commenter !

Connectez-vous pour commenter cet article :

les mieux notés
les plus commentés